Lignes de force
Présentation visuelle

Sans le graphisme, le Web ne serait pas ce qu'il est.

A n'en pas douter le Web a véritablement décollé grâce à son côté visuel. Par visuel, nous entendons non seulement les images et autres éléments graphiques mais également les animations que permettent les développements technologiques récents comme le Java, le Javascript et le Dhtml.

Dans les 30 secondes qui vous sont accordées pour convaincre un internaute à entrer dans votre site, le visuel prend toute son importance. Un aperçu du contenu éveillera assurément son intérêt mais c'est le visuel qui entraînera le clic "gagnant" vers l'intérieur de votre site.

Il ne faut cependant pas en conclure qu'il est indispensable d'être un infographiste de génie pour faire un site. L'important est bien que le visuel soit adapté à votre public...Et puis n'oubliez pas qu'un visuel sobre, net et attrayant suffit dans la plupart des cas.

Soulignons aussi que le visuel doit garder le visiteur sur le contenu et non le distraire de celui-ci. Le visuel est aussi (ou surtout ?) une autre façon de communiquer le contenu à votre visiteur. En aucun cas, il ne sera une occasion pour vous faire plaisir ou étaler gratuitement vos talents graphiques.

Enfin, n’oubliez pas que les internautes comportent, comme dans la vie de tous les jours, leur lot de myopes, presbytes et autres daltoniens. Pensez à eux avec des couleurs nettes et des images vraiment informatives.

Le visuel est aussi fort utile pour structurer votre propos et agrémenter votre mise en page. On veillera à créer tout au long des pages d'un site une identité et/ou une cohérence visuelle qui guidera l'internaute tout au long de sa visite. On prêtera une attention particulière à cette identité visuelle lorsque plusieurs personnes participent à l'élaboration du site.

Cet aspect visuel doit impérativement tenir compte de l'aspect fonctionnel de la publication sur Internet et tout spécialement du temps de chargement des images et du temps de réponse des animations (Java et dans une mesure moindre le Dhtml). Mis à part les sites à caractère pornographique, le délai de péremption de la patience de l'internaute moyen est vite épuisé... A ce stade de développement d'Internet et des télécommunications, le visuel et spécialement la taille des images sont encore toujours une question de compromis. On oublie trop vite qu’un site se juge en ligne à partir du réseau et non à partir de son disque dur !

Notons pour terminer que le visuel d'un site vieillira bien plus vite que le contenu. La Web a ses modes (mais oui, mais oui...) et il faudra penser à rafraîchir régulièrement le visuel de votre site.