En particulier
Frames ou tableaux HomeUoDown

Les frames [cadres] permettent de diviser l'écran en 2 ou plusieurs fenêtres et d'afficher dans chacune de celle-ci des documents Html distincts. Ce système offre une alternative puissante pour la conception visuelle et l'organisation de la navigation d'une publication Web.

Les frames, introduits sous Netscape 3, n'était alors (1996) pas reconnus par les autres navigateurs et donc d'un emploi limité pour peu que l'on souhaitait que le site soit visible par le plus grand nombre. Adoptés par Microsoft à partir d'Internet Explorer 3 et ses déclinaisons suivantes ainsi que par d'autres navigateurs récents, on peut affirmer qu'à l'aube de l'an 2000, il n'existe quasiment plus de raisons de compatibilité à l'utilisation des frames dans un site. En outre la migration vers une résolution d'écran plus grande (800x600 au lieu de 640x480) arrange visuellement bien les choses. Pourtant les frames gardent leur part de détracteurs qui préfèrent garder les présentations sous forme de tableaux.

AVANTAGES FRAMES
Simplicité du code.
Menu toujours présent à l'écran.
Riches possibilités en Javascript.
Code moins visible pour les débutants.

Bien que les frames ne soient pas implantés directement dans certains éditeurs Html, leur écriture est simple. Cette simplicité du code se paie par une grande rigueur au niveau des attributs des balises. Les frames restent, pour les concepteurs débutants, un des meilleurs moyens pour "s’emmêler les pinceaux".

Avec la division de l'écran en fenêtres, la tentation est grande d'en réserver une pour y mettre le menu (complet) des points abordés dans le site et offrir ainsi un outil de navigation qui sera toujours présent sous les yeux de l'internaute. Ce genre de frame spécialement apprécié pour les sites dont le contenu est appelé à se développer fréquemment car il suffira alors de modifier le seul fichier qui apparaît dans cette frame.

Pour les concepteurs experts, les frames et surtout les frames invisibles, présentent de multiples possibilités

  • pour passer des valeurs d'une page à l'autre (en Javascript).
  • pour masquer des données jugées confidentielles (compteurs, statistiques).
  • pour précharger des images dans le cache.
  • etc.

Bien que l’astuce ne fera pas long feu, l’accès au code des pages incluses dans les frames est un peu moins aisé pour les internautes débutants.

INCONVENIENTS FRAMES
Référencement délicat sur certains moteurs de recherche (Hotbot).
Barre de défilement pas très esthétique.
Manipulations plus difficiles pour les débutants.
Non compatible avec certains (rares) navigateurs texte.

Le référencement auprès de certains moteurs de recherche, spécialement ceux qui scannent le texte de la page, se révèle une opération périlleuse voire impossible car la page initiale de frames ne comporte que quelques lignes de code Html. On ne se lancera dans une page d'accueil avec des frames qu'avec une connaissance pointue des balises "Meta" et des trucs et astuces de référencement.

La barre de défilement introduites par défaut, et par ailleurs bien pratique, est souvent d'une esthétique douteuse dans l'ensemble visuel de votre page. Bien entendu, il est possible de la faire disparaître [border=0 frameborder=no framespacing=0] mais si cela fonctionne visuellement très bien sous une résolution d'écran déterminée (exemple 800x600), il est quasi certain qu'une partie de votre menu, par exemple, sera inaccessible et donc impossible à consulter, sous une résolution inférieure (640x480).

L'impression et l'enregistrement de la page sont rendus plus délicats voire impossibles pour les internautes débutants.

Quelques rares navigateurs ne reconnaissent pas encore les frames mais avec Netscape, Internet Explorer et Opéra qui reconnaissent les frames, on doit quand même couvrir 95% des navigateurs utilisés sur le Web.

AVANTAGES TABLEAUX
Présentation excellente.
Compatible avec tous navigateurs.

Véritable BABA du langage Html, les tableaux sont bien repris par les différents éditeurs du marché. Et c’est tant mieux car ils sont très utiles pour la mise en page, pour "dessiner" une page Web au millimètre près. J’ai l’habitude de dire "En publication Html, tout est tableaux". Que ce soit pour créer un alignement, une composition de page ou un menu de navigation, les tableaux offrent toujours une présentation impeccable et compatible avec (vraiment) tous les navigateurs.

INCONVENIENTS TABLEAUX
Code entier à répéter pour chaque page à créer.
Lourdeur du code à télécharger avec certains navigateurs.
Encore quelques différences entre Netscape et Internet Explorer.

Construire un menu de navigation qui se retrouve sur chacune des pages d'un site peut se révéler fastidieux car il faudra répéter pour chaque page le code entier. Heureusement qu'il y a le copier/coller. Plus embêtant cependant, c'est lorsque le site connaît de fréquentes mises à jour ou ajoutes. Il vous faudra alors modifier ce menu de navigation dans toutes les pages du site alors qu'avec un menu de navigation dans une frame, il suffit d'ajouter quelques lignes dans le fichier en question.

Le navigateur compose les tableaux de la page à partir des balises du langage Html. Si votre page comporte un grand tableau avec de nombreuses lignes et colonnes, si ce tableau initial comporte de nombreux autres tableaux imbriqués, l'opération de composition de la page peut prendre un certain temps et allonger le temps de chargement. On évitera donc les très grands tableaux bien compliqués. La solution consiste à diviser ces grands tableaux en plusieurs tableaux plus petits.

Il subsiste encore quelques différences d’interprétation des balises des tableaux entre les navigateurs Netscape et Internet Explorer. Mais c’est une (triste) habitude.
 

   
HomeUpDown