Un site Wap
Le langage WML
HomeUpDown

Tout comme le Web parle le Html, le langage utilisé sur le Wap est le WML pour Wireless Markup Language. Le WML est donc également un langage de balises [markup] mais là s'arrête la similitude avec le Html car le WML est en fait dérivé du XML dont il reprend les règles et la syntaxe.

Le WML est régit par le Wap Forum, groupe ouvert où se retrouve quelques 90 compagnies dont Ericsson, Motorola, Nokia... et qui a comme objectif d'élaborer des standards pour la technologie du Wap et son langage le WML. Le Wap Forum fonctionne en quelque sorte comme le World Wide Web Consortium (W3C) pour le Web.

Le WML connaît déjà différentes versions :

    Le WML 1.0 Cette spécification n'a jamais été réellement mis en oeuvre.
    Le WML 1.1 La version la plus courante pour les terminaux disponibles en 2001.
    Le WML 1.2 Cette version bien qu'elle intègre le WMLScript, ne change pas grand chose au niveau des balises. Elle n'est encore que peu supportée par les terminaux actuels.


 

Le W3C, conscient que le brave langage Html était arrivé en bout de course, a retroussé ses manches pour repartir d'une feuille blanche et donner le jour au langage du futur sur le Web c-à-d le XML pour EXtensible Markup Language]. Le XML est ce qu'on appelle un métalangage soit un ensemble de règles et de prescription pour permettre d'inventer de nouveaux langages (voir le Extensible) avec ses propres balises. Le WML utilisé comme langage du Wap est un de ces "enfants" du XML.

Le XML, tout comme son coussin le HTML est issu du SGML qui est le langage de référence en milieu professionnel pour la gestion électronique des documents Cependant, il s'en rapproche davantage dans le sens où l'ont peut dire que XML est une forme accessible (?...) du SGML, car ce dernier est trop complexe pour s'afficher directement sur le WEB.


 

Il est important de retenir pour la suite que le WML n'est pas un Html simplifié ou du Html "light" comme d'aucuns le prétendent, mais que le WML est un langage issu du XML dont il reprend les règles pour le moins spécifiques.