Javascript
Les formulaires

Généralités

Avec Javascript, les formulaires Html prennent une toute autre dimension. N'oublions pas qu'en Javascript, on peut accéder à chaque élément d'un formulaire pour, par exemple, y aller lire ou écrire une valeur, noter un choix auquel on pourra associer un gestionnaire d'événement... Tous ces éléments renforceront grandement les capacités interactives de vos pages.

Mettons au point le vocabulaire que nous utiliserons. Un formulaire est l'élément Html déclaré par les balises <FORM></FORM>. Un formulaire contient un ou plusieurs éléments que nous appellerons des contrôles (widgets). Ces contrôles sont notés par exemple par la balise <INPUT TYPE= ...>.


 

Déclaration d'un formulaire

La déclaration d'un formulaire se fait par les balises <FORM> et </FORM>. Il faut noter qu'en Javascript, l'attribut NAME="nom_du_formulaire" a toute son importance pour désigner le chemin complet des éléments. En outre, les attributs ACTION et METHOD sont facultatifs pour autant que vous ne faites pas appel au serveur.

Une erreur classique en Javascript est, emporté par son élan, d'oublier de déclarer la fin du formulaire </FORM> après avoir incorporé un contrôle.


 

Le contrôle ligne de texte

La zone de texte est l'élément d'entrée/sortie par excellence de Javascript. La syntaxe Html est <INPUT TYPE="text" NAME="nom" SIZE=x MAXLENGTH=y> pour un champ de saisie d'une seule ligne, de longueur x et de longueur maximale de y.

L'objet text possède trois propriétés :
Propriété

Propriété Description
name indique le nom du contrôle par lequel on pourra accéder.
defaultvalue indique la valeur par défaut qui sera affichée dans la zone de texte.
value indique la valeur en cours de la zone de texte. Soit celle tapée par l'utilisateur ou si celui-ci n'a rien tapé, la valeur par défaut.


Lire une valeur dans une zone de texte

Voici un exemple que nous détaillerons :

Voici une zone de texte. Entrez une valeur et appuyer sur le bouton pour contrôler celle-ci.


Le script complet est celui-ci :

<HTML>
<HEAD>
<SCRIPT LANGUAGE="javascript">
function controle(form1) {
var test = document.form1.input.value;
alert("Vous avez tapé : " + test);
}
</SCRIPT>
</HEAD>
<BODY>
<FORM NAME="form1">
<INPUT TYPE="text" NAME="input" VALUE=""><BR>
<INPUT TYPE="button" NAME="bouton" VALUE="Contrôler"
onClick="controle(form1)">
</FORM>
</BODY>
</HTML>

Lorsqu'on clique le bouton "contrôler", Javascript appelle la fonction controle() à laquelle on passe le formulaire dont le nom est form1 comme argument.
Cette fonction controle() définie dans les balises <HEAD> prend sous la variable test, la valeur de la zone de texte. Pour accéder à cette valeur, on note le chemin complet de celle-ci (voir le chapitre "Un peu de théorie objet"). Soit dans le document présent, il y a l'objet formulaire appelé form1 qui contient le contrôle de texte nommé input et qui a comme propriété l'élément de valeur value. Ce qui donne document.form1.input.value.


Ecrire une valeur dans une zone de texte

Entrez une valeur quelconque dans la zone de texte d'entrée. Appuyer sur le bouton pour afficher cette valeur dans la zone de texte de sortie.

Zone de texte d'entrée

Zone de texte de sortie

Voici le code :

<HTML>
<HEAD>
<SCRIPT LANGUAGE="javascript">
function afficher(form2) {
var testin =document. form2.input.value;
document.form2.output.value=testin
}
</SCRIPT>
</HEAD>
<BODY>
<FORM NAME="form2">
<INPUT TYPE="text" NAME="input" VALUE=""> Zone de texte d'entrée <BR>
<INPUT TYPE="button" NAME="bouton" VALUE="Afficher" onClick="afficher(form2)"><BR>
<INPUT TYPE="text" NAME="output" VALUE=""> Zone de texte de sortie
</FORM>
</BODY>
</HTML>

Lorsqu'on clique le bouton "Afficher", Javascript appelle la fonction afficher() à laquelle on passe le formulaire dont le nom est cette fois form2 comme argument.
Cette fonction afficher() définie dans les balises <HEAD> prend sous la variable testin, la valeur de la zone de texte d'entrée. A l'instruction suivante, on dit à Javascript que la valeur de la zone de texte output comprise dans le formulaire nommé form2 est celle de la variable testin. A nouveau, on a utilisé le chemin complet pour arriver à la propriété valeur de l'objet souhaité soit en Javascript document.form2.output.value.


 

Les boutons radio

Les boutons radio sont utilisés pour noter un choix, et seulement un seul, parmi un ensemble de propositions.
Propriété

Propriété Description
name indique le nom du contrôle. Tous les boutons portent le même nom.
index l'index ou le rang du bouton radio en commençant par 0.
checked indique l'état en cours de l'élément radio
defaultchecked indique l'état du bouton sélectionné par défaut.
value indique la valeur de l'élément radio.

Prenons un exemple :

<HTML>
<HEAD>
<SCRIPT language="javascript">
function choixprop(form3) {
if (form3.choix[0].checked) { alert("Vous avez choisi la proposition " + form3.choix[0].value) };
if (form3.choix[1].checked) { alert("Vous avez choisi la proposition " + form3.choix[1].value) };
if (form3.choix[2].checked) { alert("Vous avez choisi la proposition " + form3.choix[2].value) };
}
</SCRIPT>
</HEAD>
<BODY>
Entrez votre choix :
<FORM NAME="form3">
<INPUT TYPE="radio" NAME="choix" VALUE="1">Choix numéro 1<BR>
<INPUT TYPE="radio" NAME="choix" VALUE="2">Choix numéro 2<BR>
<INPUT TYPE="radio" NAME="choix" VALUE="3">Choix numéro 3<BR>
<INPUT TYPE="button"NAME="but" VALUE="Quel et votre choix ?" onClick="choixprop(form3)">
</FORM>
</BODY>
</HTML>
PS: Ce programme a été écrit avec un souci didactique. On pourrait l'écrire avec des codes plus compacts.

Entrez votre choix :

Choix numéro 1
Choix numéro 2
Choix numéro 3

Dans le formulaire nommé form3, on déclare trois boutons radio. Notez que l'on utilise le même nom pour les trois boutons. Vient ensuite un bouton qui déclenche la fonction choixprop().
Cette fonction teste quel bouton radio est coché. On accède aux boutons sous forme d'indice par rapport au nom des boutons radio soit choix[0], choix[1], choix[2]. On teste la propriété checked du bouton par if(form3.choix[x].checked). Dans l'affirmative, une boite d'alerte s'affiche. Ce message reprend la valeur attachée à chaque bouton par le chemin form3.choix[x].value.


 

Les boutons case à cocher (checkbox)

Les boutons case à cocher sont utilisés pour noter un ou plusieurs choix (pour rappel avec les boutons radio un seul choix) parmi un ensemble de propositions. A part cela, sa syntaxe et son usage est tout à fait semblable aux boutons radio sauf en ce qui concerne l'attribut name.
Propriété

Propriété Description
name indique le nom du contrôle. Toutes les cases à cocher portent un nom différent.
checked indique l'état en cours de l'élément case à cocher.
defaultchecked indique l'état du bouton sélectionné par défaut.
value indique la valeur de l'élément case à cocher.

Entrez votre choix :
Il faut sélectionner les numéros 1,2 et 4 pour avoir la bonne réponse.

Choix numéro 1
Choix numéro 2
Choix numéro 3
Choix numéro 4

<HTML>
<HEAD>
<script language="javascript">
function reponse(form4) {
if ( (form4.check1.checked) == true && (form4.check2.checked) == true && (form4.check3.checked) == false && (form4.check4.checked) == true)
{ alert("C'est la bonne réponse! ") }
else
{alert("Désolé, continuez à chercher.")}
}
</SCRIPT>
</HEAD>
<BODY>
Entrez votre choix :
<FORM NAME="form4">
<INPUT TYPE="CHECKBOX" NAME="check1" VALUE="1">Choix numéro 1<BR>
<INPUT TYPE="CHECKBOX" NAME="check2" VALUE="2">Choix numéro 2<BR>
<INPUT TYPE="CHECKBOX" NAME="check3" VALUE="3">Choix numéro 3<BR>
<INPUT TYPE="CHECKBOX" NAME="check4" VALUE="4">Choix numéro 4<BR>
<INPUT TYPE="button"NAME="but" VALUE="Corriger" onClick="reponse(form4)">
</FORM>
</BODY>
</HTML>

Dans le formulaire nommé form4, on déclare quatre cases à cocher. Notez que l'on utilise un nom différent pour les quatre boutons. Vient ensuite un bouton qui déclenche la fonction reponse().
Cette fonction teste quelles cases à cocher sont sélectionnées. Pour avoir la bonne réponse, il faut que les cases 1, 2 et 4 soient cochées. On accède aux cases en utilisant chaque fois leur nom. On teste la propriété checked du bouton par (form4.nom_de_la_case.checked). Dans l'affirmative (&& pour et logique), une boite d'alerte s'affiche pour la bonne réponse. Dans la négative, une autre boite d'alerte vous invite à recommencer.


 

Liste de sélection

Le contrôle liste de sélection vous permet de proposer diverses options sous la forme d'une liste déroulante dans laquelle l'utilisateur peut cliquer pour faire son choix. Ce choix reste alors affiché.
La boite de la liste est crée par la balise <SELECT> et les éléments de la liste par un ou plusieurs tags <OPTION>. La balise </SELECT> termine la liste.
Propriété

Propriété Description
name indique le nom de la liste déroulante.
length indique le nombre d'éléments de la liste. S'il est indiqué dans le tag <SELECT>, tous les éléments de la liste seront affichés. Si vous ne l'indiquez pas un seul apparaîtra dans la boite de la liste déroulante.
selectedIndex indique le rang à partir de 0 de l'élément de la liste qui a été sélectionné par l'utilisateur.
defaultselected indique l'élément de la liste sélectionné par défaut. C'est lui qui apparaît alors dans la petite boite.

Un petit exemple comme d'habitude :

Entrez votre choix :

<HTML>
<HEAD>
<script language="javascript"> function liste(form5) {
alert("L\'élément " + (form5.list.selectedIndex + 1)); }
</SCRIPT>

</HEAD>
<BODY>
Entrez votre choix : <FORM NAME="form5">
<SELECT NAME="list">
<OPTION VALUE="1">Elément 1
<OPTION VALUE="2">Elément 2
<OPTION VALUE="3">Elément 3
</SELECT>
<INPUT TYPE="button"NAME="b" VALUE="Quel est l'élément retenu?" onClick="liste(form5)"> </FORM>
</BODY>
</HTML>

Dans le formulaire nommé form5, on déclare une liste de sélection par la balise <SELECT></SELECT>. Entre ses deux balises, on déclare les différents éléments de la liste par autant de tags <OPTION>. Vient ensuite un bouton qui déclenche la fonction liste().
Cette fonction teste quelle option a été sélectionnée. Le chemin complet de l'élément sélectionné est form5.nomdelaliste.selectedIndex. Comme l'index commence à 0, il ne faut pas oublier d'ajouter 1 pour retrouver le juste rang de l'élément.


 


Fin de la partie prévue pour les débutants --- Début de la partie considérée comme avancée


Le contrôle textarea (pour les bavards)

L'objet textarea est une zone de texte de plusieurs lignes.

La syntaxe Html est :

    <FORM>
    <TEXTAREA NAME="nom" ROWS=x COLS=y>
    texte par défaut
    </TEXTAREA>
    </FORM>

où ROWS=x représente le nombre de lignes et COLS=y représente le nombre de colonnes.

L'objet textarea possède plusieurs propriétés :

Propriété Description
name indique le nom du contrôle par lequel on pourra accéder.
defaultvalue indique la valeur par défaut qui sera affichée dans la zone de texte.
value indique la valeur en cours de la zone de texte. Soit celle tapée par l'utilisateur ou si celui-ci n'a rien tapé, la valeur par défaut.

A ces propriétés, il faut ajouter onFocus(), onBlur(), onSelect() et onChange().

En Javascript, on utilisera \r\n pour passer à la ligne.
Comme par exemple dans l'expression document.Form.Text.value = 'Check\r\nthis\r\nout'.


 

Le contrôle Reset

Le contrôle Reset permet d'annuler les modifications apportées aux contrôles d'un formulaire et de restaurer les valeurs par défaut.

la syntaxe Html est :

<INPUT TYPE="reset" NAME="nom" VALUE="texte">
où VALUE donne le texte du bouton.

Une seule méthode est associée au contrôle Reset, c'est la méthode onClick(). Ce qui peut servir, par exemple, pour faire afficher une autre valeur que celle par défaut.


 

Le contrôle Submit

Le contrôle a la tâche spécifique de transmettre toutes les informations contenues dans le formulaire à l'URL désignée dans l'attribut ACTION du tag <FORM>.

la syntaxe Html est :

<INPUT TYPE="submit" NAME="nom" VALUE="texte">
où VALUE donne le texte du bouton.

Une seule méthode est associée au contrôle Submit, c'est la méthode onClick().


 

Le contrôle Hidden (caché)

Le contrôle Hidden permet d'entrer dans le script des éléments (généralement des données) qui n'apparaîtront pas à l'écran. Ces éléments sont donc cachés. D'où son nom.

la syntaxe Html est :

<INPUT TYPE="hidden" NAME="nom" VALUE= "les données cachées">


 

L'envoi d'un formulaire par Email.

A force de jouer avec des formulaires, il peut vous prendre l'envie de garder cette source d'information. Mais comment faire? Javascript, et à fortiori le Html, ne permet pas d'écrire dans un fichier . Ensuite, le contrôle Submit est surtout destiné à des CGI ce qui entraîne (encore) un codage spécial à maîtriser. D'autant que pour nous simples et présumés incompétents internautes, la plupart des providers ne permettra pas d'héberger une CGI faite par un amateur pour des raisons (tout à fait compréhensibles) de sécurité. Il ne reste plus que l'unique solution de l'envoi d'un formulaire via le courrier électronique.

La syntaxe est :

<FORM METHOD="post" ACTION="mailto:votre_adresse_Email">
<INPUT TYPE=text NAME="nom">
<TEXTAREA NAME="adresse" ROWS=2 COLS=35>
</TEXTAREA>
<INPUT TYPE=submit VALUE="Submit">
</FORM>

Ce qui donne :

Vous recevrez dans notre boite de réception, un truc bizarre du genre :
nom=Van+Lancker+Luc&adresse=Rue+des+Brasseurs+2217OD%OA7700+Mouscron.
où on retrouve les champs nom= et adresse=, où les champs sont séparés par le signe &, où les espaces sont remplacés par le signe + et 17%OD%OA correspond à un passage à la ligne.

Attention ! Ceci ne marche sous Netscape et sous Explorer 4.0 et plus (pas sous Explorer 3.0) ...
Avec Explorer, le mailto ouvre le programme de Mail mais n'envoie rien du tout.