Le langage Html
Créer votre site Internet
HomeUp

Un site Internet est un ensemble de pages Html, reliées entre elles, généralement consacrées à un sujet déterminé, et qui sont portées à la libre connaissance de la communauté des internautes. Un site Internet constitue l'outil le plus moderne de communication et de publication. Voici ci-après les différentes procédures à suivre
pour créer un site.

Trouver un contenu

Dur, dur ! Publier quand on n'a rien à dire est inutile. Les pages personnelles avec le chanteur préféré ou le sport de prédilection n'ont à mon avis qu'un intérêt fort limité. Cherchez dans vos zones de compétences - qu'elles soient professionnelles ou dans le domaine de vos loisirs - un sujet, un thème, une passion que vous souhaitez partager. Ne visez pas à tout prix l'expertise, Internet est assez étendu pour trouver un public pourvu que votre site soit de qualité. Je serais tenté de dire qu'un site s'écrit autant (sinon plus...) avec ses tripes qu'avec sa tête.
 

Structurer le contenu

Une des règles d'or pour la réalisation d'un site est que chaque page Html ne peut dépasser 3 à 5 écrans, pour des raisons de temps de chargement et de lisibilité.

Il faudra donc découper votre contenu en pages et sous-pages (qui ne correspondront pas forcément à vos chapitres). Ensuite il faudra relier ses différentes pages de façon logique afin que votre cher lecteur puisse naviguer avec aisance dans votre site. Ce qui ne pose pas (trop) de difficultés du point de vue technique, car le langage Html est, par essence, un langage hypertexte ou plus simple encore un langage de liens.

Des petits repères graphiques rendront cette navigation plus intuitive pour votre lecteur. On prévoit généralement sur chaque page, un retour vers la page d'accueil ou table des matières pour venir au secours des lecteurs égarés ou encore à ceux (et cela arrive plus souvent qu'on le pense) qui entrent dans votre site par le thème d'une page déterminée.
 

Communiquer avec votre public

Communiquer avec des mots, des couleurs, la mise en page et les images. L'auteur d'un site Web se voit confronté avec la forme la plus aboutie de ce qu'on appelle la communication.

Dans cette communication par essence internationale, - visuelle autant que littéraire -, il faudra tenir compte des différences culturelles qui peuvent exister (même si votre site est ne s'adresse qu'aux francophones). Sobriété des mots et de la présentation graphique, concision, efficacité seront les éléments déterminants. Mais ce ne sera pas forcément la règle... Rester soi-même, me semble être le meilleur conseil. Le respect des règles et usages du Web en la matière (la fameuse Netiquette) sera le meilleur garant de la "mondialisation" de votre communication.
 

Connaître le langage Html

Le Web parle en langage Html. Sans Html point de salut ! Avec les éditeurs Html récents, on est loin du temps des "pionniers" du net (que je salue ici) qui en braves bénédictins du clavier devaient taper toutes les balises et autres caractères accentués. Il n'empêche que même avec le meilleur éditeur, vous devrez tôt ou tard plonger dans le code source Html. C'est pourquoi une bonne connaissance du Html se révélera très vite comme indispensable. Pour apprendre le langage Html, je ne peux que conseiller mon site (mais il y en existe d'autres...) à l'adresse : www.lehtml.com .

Précisons que vous pouvez très bien faire un site sans Javascript ou VBscript.
 

Avoir quelques connaissances graphiques

Le 21ème siècle sera image ou ne sera pas. Il n'est pas nécessaire d'être un infographiste de choc pour faire un site mais un minimum de connaissances dans le traitement de l'image sera utile. La bonne connaissance d'un logiciel comme Paint Shop Pro, me semble une bonne introduction en matière de traitement graphique.

Ne perdez pas de vue pour le temps de chargement de votre page, que la plus petite image correspond à une ou plusieurs pages de texte. L'utilisation des images, aussi indispensable soit-elle pour la présentation, est donc toujours un compromis.
 

Avoir du temps et de la patience

Pour les non-initiés, faire un site est assez semblable à taper un article de presse ou un gros rapport. D'ailleurs, quand on parle de prix pour la réalisation d'un site, le prospect pousse généralement des hauts cris. Faire un site, c'est accoucher du contenu, veiller à une mise en page attrayante, faire et vérifier tous les hyperliens, parfois se battre avec le langage Html, le tester sous divers browsers (et surtout Explorer 3.0), le tester encore avec les différentes résolutions d'écran.

Le drame (et la richesse) de toute présentation multimédia, est que toute erreur ou faute de goût dans l'aspect visuel dépréciera automatiquement le contenu de celle-ci. Mais, qu'est ce que cela est passionnant !
 

Avoir un espace disque chez un provider

Si vous avez un connexion Internet, il y a de grandes chances que vous ayez déjà un espace disque compris dans votre abonnement. Sinon demandez le ou alors changez de provider... Si vous n'êtes pas connectés, appelez MacGuyver à votre secours ! Il existe sur Internet des bonnes âmes qui hébergent des sites (par exemple free.fr ou multimania.com). Des Cyber clubs ou Cyber cafés peuvent vous fournir un espace disque pour une somme modique. Ou encore, vous avez peut-être un bon ami connecté qui n'utilise pas son espace disque. Alors...

Cinq à dix mégas sont un minimum mais il y a déjà moyen de faire quelque chose de bien à condition de ne pas être trop gourmand en images. Avec votre espace disque, vous aurez aussi votre adresse Internet, du genre : www.nom_du_provider/votre répertoire.
 

Avoir une adresse électronique

Une adresse électronique n'est pas à proprement parler un élément d'un site. Mais sans elle, votre site perdrait toute sa saveur. Les possibilités du courrier électronique seront la suite ou le complément indispensable en terme de contact, de communication, de feed-back et autre interactivité avec les lecteurs de votre site.
 

Charger votre site

Cette procédure angoisse le plus les néophytes. En fait, c'est peut-être l'opération la plus simple dans la création de votre site. Avec des logiciels comme CuteFtp, LeechFtp ou WS_FTP par exemple, une fois connecté avec votre provider et votre mot de passe reconnu, le chargement de votre site est une opération dont la complexité (sic) correspond au déplacement de fichiers d'un répertoire à un autre répertoire dans l'Explorateur de Windows.
 

Faire connaître votre site

Le cercle de vos amis étant très vite épuisé, il faut passer par les moteurs de recherche et autres sites de référencement pour faire connaître votre oeuvre à la communauté des internautes. A vous les Yahoo, Google, Francité, AltaVista, Nomade, et autres Lycos ou Excite.

Il suffit d'aller sur le site du moteur de recherche en question. Trouver le lien "Ajouter un site", "Ajouter une URL"  ou "Référencement" et de suivre scrupuleusement les instructions présentées à l'écran. Préparer à l'avance vos mots-clés ainsi qu'un bref descriptif de votre site. Pour ce dernier, il faut en quelques mots (150 à 250 mots) décrire votre site mais surtout donner envie aux surfeurs de venir le visiter.
 

Incorporer un compteur d'accès

Mettre un compteur ou ne pas en mettre. Voilà la question ! Témoin impartial de la réussite (à la condition de ne pas le trafiquer) ou du peu d'intérêt de votre site, un compteur d'accès sera votre audimat ou du moins l'indice de fréquentation de
celui-ci.

Si vous trouvez votre compteur un peu paresseux, prenez d'abord patience car le temps de réaction entre la déclaration de votre site aux moteurs de recherche et l'arrivée des visiteurs peut prendre plusieurs (longues) semaines. Les chiffres du compteur d'accès doivent être cependant modulés par la qualité de votre courrier électronique. On peut très bien imaginer un super site sur un sujet pointu qui passionne littéralement un petit groupe d'initiés.

Vous trouverez aisément ce type de compteur, soit chez votre provider, soit sur le Web.
 

Faire des mises à jour

Au contraire d'un livre, un site Internet est quelque chose de vivant... Votre contenu évolue, votre courrier vous permet de mieux cibler votre public, vos lecteurs vous suggèrent telle ou telle ajoute, votre présentation graphique vieillit quelque peu, voilà autant de bonnes raisons de faire des mises à jour régulières qui permettront de fidéliser vos lecteurs.
 

Voilà, un long travail se termine. A vous maintenant l'angoisse du compteur, le trésor des premiers mails, la mise en oeuvre des dernières corrections et des premières mises à jour. Et puis je vous jure le prochain, il sera encore plus super !


Home